FABRICATION

   

 

Le fuselage

 

La structure du fuselage est constituée de tubes en acier au chrome molybdène (4130 américain et 25 cd 4s français). Ils sont soudés entre eux au TIG sous argon.

 

 

Une peinture de protection est appliquée avant entoilage (apprêt phosphatant et peinture polyuréthane).

Tous les calculs de résistance ont été faits sur le logiciel RDM très puissant et démontrent une utilisation à + 6 G et - 3 G à la charge maximale de 472,5 kg (avec l'option parachute).

Les calculs ont été vérifiés par des essais statiques (voir la page tests). Cette cage soudée donne une grande protection passive en cas de crash.

 

 

Treillis soudé en acier au chrome molybdène - norme air ( soudure tig sous argon)

Peinture polyuréthane de protection avant entoilage.

 

 

La partie avant de la cellule est habillée par deux demi coquilles composites pour une meilleure finition et un démontage éventuel toujours facile. Ces parties composites servent également au support du pare-brise et des capots moteurs.

Le cône arrière est entoilé dacron Diatex 1 500 kg EV3 (certifié Véritas) ainsi que les empennages.

 

 

 

Les ailes

 

Ailes en aluminium fabriquées en atelier aéronautique
(trapézoïdale pour le SG10A et rectangulaire pour le SG12A)

 

Les nervures en aluminium 2017 T3 sont embouties sur tôle 5/10 et 6/10 et comportent des trous d'allègement.

Des renforts à l'emplanture et à la prise des haubans viennent le consolider.

Le bord d'attaque est coffré avec une tôle 6/10 collée rivetée, constituant ainsi un caisson indéformable. Les ailerons et les volets sont de la même fabrication.

 

          

 

 

 

L'avantage de cette aile est sa finition avion, sa grande rigidité, qui confèrent au Super Guépard un grand confort de pilotage et de stabilité.

 

L'entoilage est en dacron 1 500 kg thermo-rétractable, traité anti-UV, finition peinture aviation.

Deux saumons composites finissent l'extrémité de chaque aile. Les haubans profilés reprennent les efforts de la voilure.

Cette aile est fabriquée par Flight Plan de Graulhet, sous-traitant aéronautique.

 

         

 

 

 

Ailes tube et toile, type ULM
(trapézoïdale pour le SG11 et rectangulaire pour le SG14)

 

 

Un tube de bord d'attaque de grosse section en aluminium 2017 T3 avec manchonnage au niveau prise des haubans, norme aéronautique, sur commande spéciale à Aviatube.

Un tube bord de fuite en aluminium 2017 T3 manchonné au niveau prise des haubans, de section plus faible.

Des tubes de traînée et de compression relient les deux précédents.

 

 

 

 

 

Des nervures en 2024 aviation sont rivetées entre le BA et le BF pour donner à l'aile rectangulaire son profil. Un bec de bord d'attaque en composite est collé sur les nervures.

Pour l'aile trapézoïdale, les nervures sont en aluminium 2024.

 

Structure d'une aile rectangulaire tubes et toile

 

 

 

Les ailerons et volets sont en tubes aluminium.

Le tout est entoilé dacron 1 500 kg thermo-rétractable, traité anti-UV, finition peinture aviation.

Deux petits saumons composites finissent les ailes.

 

L'avantage de cette aile est son rapport qualité-prix, sa conception qui permet sa construction en kit, sa souplesse en conditions turbulentes.

L'aluminium, grâce à son compromis poids/solidité, est facile à travailler et à réparer. Il s'usine et se stocke facilement.

 

L'aile trapézoïdale, en plus de son nouveau look, permet un meilleur taux de roulis, une meilleure stabilité.

Les volets et les ailerons sont séparés.

 

 

ESSAIS STATIQUES

 

L'appareil est placé à l'envers, des sacs de sable sont posés sur les ailes pour simuler des charges de 0 à 4 G (utilisation normale). Les tests ont été poussés jusqu'à 472,5 kg à + 6 G (conditions extrêmes) sans rupture.

 

         

 

Modélisation numérique de la cellule train tricycle

 


Modélisation numérique de la cellule train classique

 

 

La cabine d'accès facile

 

Le grand avantage de ces appareils réside dans sa cabine qui est une des plus spacieuse existant sur le marché actuellement.

De grandes surfaces vitrées donnant une visibilité parfaite sur l'avant, les côtés, à l'arrière et au dessus.

 

 

Deux coffres à bagages à l'arrière des sièges (pivotant vers l'avant), un grand volume à l'arrière de ceux-ci, un tableau de bord très large avec une planche de bord de 45 cm de profondeur où l'on peut poser les cartes.

L'intérieur est capitonné et insonorisé ainsi que les sièges.

Deux vide-poches sont placés de chaque côté de la cabine.

La partie centrale peut recevoir une grande tablette tactile.

 

 

 

 

L'instrumentation est de type aviation (Ø 80), très visible et accessible.

Les commandes sont doubles (palonniers) et montées sur roulements et paliers, avec un différentiel aux ailerons, multiposition pour la commande des volets.

Les ceintures sont trois points avec un harnais d'épaules.

 

 

 

AÉROSERVICES GUÉPARD
Constructeur d'ULM
Jean-Daniel ROMAN - 12200 TOULONJAC - France


Tél : +33 (0)5 65 45 28 54